arakelian

lumea mea, si-a altora.

L’ours brun, sauvage en Roumanie

4 Comments


Tema pentru marti, la ora de franceza. Trebuie sa prezint un lucru specific Romaniei, si pt ca George Enescu prezentai semestrul trecut si colegii nu au fost atat de interesati, am gasit ceva mai palpitant si educativ. Voi avea cu ce inflori si raspunde in plus la intrebarile colegilor.
cei ce vor prezenta dupa mine, vor avea un standard f. inalt;)

Le sauvage ours brun de Roumanie

J’ai choisi ce thème pour presenter la nouvelle changement de l’ours en Roumanie: ils ont adapté tres bien a l’homme. Il y a une catégorie nouvelles: l’ours de la poubelle, qui ouvre tous les systèmes de la fermeture et il mange les ordures umanes. L’impact est visible: si dans la nature , l’ours font un jusqu’à 2 oursons, grace a la nouvelle alimentation l’ours peuvent faire jusqu’à 5 oursons.
Personnellement, je l’ai rencontré sur la montagne, j’ai rencontré un homme attaqué par l’ours (il a négligée la route marqué , et il est arrivé la fin de Mars a la maison d’une femelle ours qui l’a apporté sur la bonne route avec 2 coups de patte), mais j’ai aussi vu des ours utilisés dans le cirque, pour faire de l’argent.
Drame de l’ours humanisé , c’est que il a oublié chasser par lui-même, il a perdu l’instinct de chercher sa propre nourriture.

En Europe, il y a environ 15.000 ours bruns. La moitié (plus de 40%) sont en Roumanie. Il est un animal lié à l’ours grizlly, avec un seul ennemi naturel: l’homme. Il aime la solitude, un ours a besoin de 50-100 km2 de forêt, juste pour lui. Il s’agit d’un animal de grande taille, environ 100-450 kg, avec une alimentation variée: de la viande, des racines, des graines, mais aussi des choses doux: de miel, des fruits de bois. Il déteste les co-locataires, même le sanglier ou un cerf qu’il les mange. Il est en voie de disparition en raison de la réduction de l’habitat, par couper les forêts, beaucoup d’établissements humains, les routes, les resorts montagnes, les pistes de ski, tout ce qu’ils ont émietté l’habitat.
En Roumanie, l’évolution de l’ours a eu une fluctuation intéressante, même unique au monde. À la fin de la Seconde Guerre mondiale étaient estimé un nombre d’environ 1000-2000. Grace a l’intérêt des hauts fonctionnaires pour la protection, la population d’ours a augmenté à 4000-5000 supporter en 2000. Actuellement, on estime 6000-7000 des ours, la chasse de l’ours tant presque interdite. Les chiffres sont très intéressants. La Roumanie a reçu de la Commission Européenne une note négative pour le manque des raports et la reduction du nombre des ours ces dernières années. La Commission Européenne a changé la note l’année suivante dans une tres appreciative.
Pourqui?
Selon l’estimation actuelle, les montagnes de la Roumanie offre un habitat énorme pour les ours, équivalent avec le parc Yellowstone d’Etats Unis, qui peut supporter environ 4000 ours grizlly. Donc, en Romanie, À l’heure actuelle, il y a une surpopulation. La chasse est autorisée mais contrôlée tres
stricte: on peut chasser maximum 60-70 ours chaque année. En particulier, les étrangers viennent chasser, surtout des gens tres riches: de l’Espagne, la Russie, l’Autriche, la Belgique, le Royaume-Uni, etc. – selon les statistiques offert par les agences de voyages. Des chasseurs connus internationalement, je me souviens: le roi d’Espagne, le patron de Real Madrid (Florentino Perez), les anciens grandes joueurs de tennis roumaines, etc. Il y a des agences de voyage qui organise des voyages special pour la chasse de l’ours. Malheureusement, les riches veut chasser les ours grandes, qui donnent un grand CIC score pour le palmares. Cette chose affecte considérablement la diversité génétique et les ours sont de plus en plus plus petits.
L’ours est un animal tres difficile de chasser, ca c’est specifique de l’aristrocatie. Les hommes ordinaires ont chassé grace a faim, et ils ont préfèré les animaux accessibles.
Comment on fonctionne une partie de chasse :
Le prix est cher: le coût pour le plus petit ours est de 5000 euros jusqu’à et un gros ours atteint plus de € 15,000. donc pour le plus petit ours, 2000 EUR se rend au ministère, 2000 EUR a la direction locale qui les nourrit dans les périodes critiques, en diminuant le risque d’attaquer les villages, les fermes
et les touristes. Malheureusement, la chasse de l’ours a été toujours pas pour la survie, mais
pour le plaisir, spécifique aux gens riches. Les chasseurs sont prises pour les points d’observation, près de l’endroit où les ours recoivent de la nourriture.
En 2004, un scandale a été créé mais il a été amorti: le roi d’Espagne Juan Carlos I (qui est venu chasser incognito en Roumanie) a chassé plus ours de ce qui on est permis: 5 ours et 2 sangliers. Il peut être pire, l’ancien dictateur roumain fusillé 134 ours dans la vie (le plus grand chasseur des ours ) – mais mentenant il est mort – fusillé aussi. Les fourrures de les plus grandes ours sont
exposées dans des musées en Roumanie et nous nous souviendrons que les ours étaient si grandes, presque que le grizlly.

4 thoughts on “L’ours brun, sauvage en Roumanie

  1. am prezentat ieri. O colega italianca a completat cu un exemplu: un urs roman a fost gasit in Italia (avea dispozitiv implantat din Ro).

    Un alt document care l-am gasit pe site-ul comisiei europene http://ec.europa.eu/environment/nature/info/pubs/docs/life/oursbrun.pdf este vechi si nu are date despre Romania.

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s